RFID et armement

L'énorme quantité de matériel requis par les forces armées et les forces de sécurité pour leur fonctionnement rendent cette tâche titanesque.

 

Le mauvais suivi (tracking) des envois, les problèmes de stockage et de contrôle des stocks poussent les responsables de services à demander et à conserver une plus grande quantité de matériel que nécessaire, ce qui multiplie les frais opérationnels à tous les niveaux de la chaîne logistique des forces armées/de sécurité.

 

Ce problème est particulièrement sensible lorsqu'il s'agit d'armes. Pouvoir gérer et contrôler la remise et la réception des armes et de leurs accessoires lorsqu'ils sont répartis entre les différents dépôts et parmi le personnel est fondamental.

 

L'identification par radio fréquence ou « RFID » (sigles en anglais) est une technologie qui permet d'identifier et de collecter des informations à distance de manière automatique, à travers des ondes radios. Le contrôle avec RFID est effectué grâce à la mise en place de « tags » spécifiques dans l'armement, qui sont ensuite automatiquement lus au niveau des différents points de « Contrôle Actifs et Passifs ». Les lecteurs portables permettent d'effectuer des audits et des recherches rapides.

 

De nombreuses technologies permettent d’identifier des objets mais le RFID est la seule à y parvenir sans intervention humaine, ce qui accroît son efficacité et réduit les erreurs au moment de saisir des données, et permet par conséquent de rediriger la main-d’œuvre disponible vers d'autres tâches.

© 2015 Aspis Weapon Management System -  Tauri Solutions SRL